NATURE

L’écologie des émotions

L'essen-ciel

Lorsque l’on étudie la phytothérapie, on étudie le biotope de la plante. Celle-ci se développe différemment suivant la qualité de la terre, les éléments, la météo (soleil, vent, pluie…), le lieu géographique, l’altitude mais aussi les pesticides … La flore a besoin de cette énergie qui fluctue sans discontinuer tout au long de sa vie. L’environnement et l’écologie jouent donc un rôle immense sur les organismes et par contre coup sur leurs existences.

En faisant une analogie entre l’être humain et la plante, je constate que notre énergie pourrait se nourrir de nos émotions. Celles-ci nous font grandir ou nous asphyxient car chaque moment de notre vie, même le plus anodin, est émotion !

L’ÉMOTION SERAIT-IL NOTRE BIOTOPE ?

Comment savoir reconnaître une émotion ?

L’émotion n’est pas durable et elle est souvent visible tandis que le sentiment peut durer et il n’est pas forcément visible.

Mode d’emploi de l’émotion :

View original post 279 mots de plus

NATURE, SANTE

Le bien-être est dans le pré

 

La nature plutôt que le macadam pour être heureux ? Le paysage, plus particulièrement rural, serait l’un des éléments constitutifs du bonheur, selon des chercheurs réunis à Clermont-Ferrand.

La nature, un médicament ?

En Suède, on pratique  « la thérapie du paysage«  pour soigner les pathologies liées au stress (burn-out) et les suites d’AVC. Depuis 2002, des patients sont accueillis dans un « jardin de réadaptation » de 2.300 m2 au sein du campus universitaire d’Alnarp, près de Malmö, conçu par une équipe interdisciplinaire de paysagistes, psychologues et physiothérapeutes. 

« La thérapie est progressive. Le premier jour, le patient sera amené à observer le vent dans les arbres, à prendre conscience des bruits de la nature, le lendemain à préparer du thé avec des feuilles puis à faire des travaux de jardinage ou aller en forêt« , détaille la chercheuse Helena Mellqvist. 

Le tout remboursé par la Sécurité sociale du pays. 

« S’il y a un message à retenir, c’est que plus on est attentif au paysage, plus on est attentif aux autres et mieux tout le monde se porte finalement » Yves Michelin

NATURE

Allergies printanières, asthme : La Gemmothérapie, les bourgeons de cassis

Spotjardin.com

Comme chaque semaine, voici un autre article que je tiens à vous faire partager de notre regrettée Cathy afin de faire vivre ses écrits en son souvenir.                                                                                                                                                                                       Allergies printanières, asthme.cassis

Des conseils au « rayon naturel » et en premier  QUID de la GEMMOTHERAPIE

Gemmothérapie, les bourgeons de cassis.

Qu’est-ce que la gemmothérapie ?

View original post 158 mots de plus

NATURE

LES BIENFAITS DE LA MER

Pourquoi la mer est bonne pour la santé, le moral et source de bien-être ?

 

  • L’AIR PUR

Les activités aquatiques permettent de respirer l’air pur.  Quand on pratique un sport dans l’eau de mer, on est exposé à l’air marin, salé, très riche en sels minéraux, oligoéléments et en ions négatifs. Les molécules d’oxygène sont plus facilement assimilables par le corps. De plus, l’air pur est très dépollué, contient peu d’allergènes, de bactéries. L’air marin est donc très bénéfique.

 

  • LE SOLEIL

Si l’on évoque souvent ses méfaits, il faut aussi rappeler qu’il faut s’exposer régulièrement et modérément pour faire le plein de vitamine D , le soleil peut également améliorer certaines maladies de peau.Les+bienfaits+du+soleil

 

 

 

 

 

 

 

 

  • L’EAU DE MER 

Grâce à la poussée d’Archimède qui allège le corps de 90 % de son poids, pratiquer une activité physique en étant immergé devient un plaisir. On travaille en apesanteur et l’effet de résistance hydrodynamique est maximal. L’immersion est bénéfique pour la circulation veineuse ou artérielle: c’est idéal pour les jambes lourdes, les varices. La pression favorise le drainage lymphatique et désengorge les tissus. L’eau de mer a aussi un effet antalgique sur les articulations. eau de mer

L’immersion dans l’eau de mer est aussi bénéfique pour le système immunitaire: comme l’air marin, cette eau est riche en sels minéraux, oligoéléments.

 

  • BON POUR LE MORAL 

Un bain de mer de 10 minutes suffisent à augmenter les émotions positives, le bien-être et la confiance en soi. La mer a un véritable effet antidépresseur, anxiolytique et euphorisant. Petite anecdote, autrefois la grande plage de Biarritz s’appelait la « Côte des fous » : on venait y promener les malades des établissements psychiatriques, pour les calmer ! 5-recettes-anti-depression

 

  • L’EFFET NATURE

A une époque où nous vivons enfermés dans les milieux urbains, logements, entreprises… enfermés dans des vêtements, des chaussures… Là, en pleine nature, à la mer, on est libéré, pieds nus, en  maillot ou sans rien (pour les naturistes), on retrouve les fonctions corporelles de base ! pieds nus

 

bienfaits mer

NATURE

« Respirez avec les arbres »

La sylvothérapie, cette thérapie originaire du Japon permettrait d’améliorer sa santé au contact des arbres. On apaise son esprit en puisant dans la nature.

Appelée « Shinrin-yoku », « bain de forêt »; cette thérapie intéresse le gouvernement japonais depuis les années 1980. Il existe plus de 60 sites de soin en forêt au pays du soleil levant…

Elle permettrait de renforcer le système immunitaire, réduire le stress, la pression artérielle et le risque de dépression.

En pratique, les « bains de forêt » consistent à se promener dans les bois, méditer en se concentrant sur les odeurs, les bruits et les sensations, ou encore enlacer des arbres. Serrer un arbre dans ses bras permet de capter leur énergie vitale. Chaque arbre a une vertu différente: le hêtre est relaxant, l’épicéa tonifiant, le chêne apporte la force, le saule console…

On peut également s’adosser à un arbre, en appuyant notre main droite sur notre plexus solaire (au niveau de l’estomac) et notre main gauche sur le bas du dos (paume contre l’écorce de l’arbre), notre tête posée sur le tronc; pendant minimum 20 secondes pour recevoir les vertus bénéfiques de l’arbre choisi. Avant de repartir, n’oubliez pas de remercier l’arbre !

Promenez-vous, l’esprit ouvert, laissez vous guider vers l’arbre… c’est l’arbre qui vous choisit…

N’hésitez plus, Allez vers eux !

La paix de la forêt est […] une paix de l’âme. La forêt est un état d’âme. (Gaston Bachelard La poétique de l’espace 1957)

 

NATURE

Naturopathie, Qui es-tu ?

La naturopathie est une philosophie, un art de vivre et une science. Elle permet de maintenir, retrouver et optimiser la santé globale de l’individu par des méthodes naturelles et douces (alimentation, exercices physiques, phytothérapie, massage…)

Cette médecine traditionnelle non conventionnelle  (reconnue par l’OMS  et par le Parlement européen) ne se substitue pas à la médecine allopathique, mais accompagne l’individu dans sa recherche d’équilibre de santé.

La naturopathie s’appuie sur la force vitale auto-guérisseuse qui orchestre nos fonctions organiques et aide le corps à se soigner.  Ce n’est pas aux symptômes qu’il faut s’attaquer mais à la source des ces désordres organiques. « La force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin » Hippocrate.

Une approche holistique; Hippocrate, comme le naturopathe, ne sépare pas le corps et l’esprit. La maladie est conçue comme étant le résultat d’interactions complexes entre le corps physique, mental, émotionnel et spirituel.  » L’homme doit harmoniser l’esprit et le corps »

 

Les grands principes de la naturopathie sont:

naturopathie

-d’abord ne pas nuire (primum non nocere)

-la nature est guérisseuse

-identifier et traiter la cause

-traiter la personne dans sa globalité

-le thérapeute est un éducateur

-la prévention est la meilleure des cures

-établir la santé et le bien-être