NATURE, SANTE

Le bien-être est dans le pré

 

La nature plutôt que le macadam pour être heureux ? Le paysage, plus particulièrement rural, serait l’un des éléments constitutifs du bonheur, selon des chercheurs réunis à Clermont-Ferrand.

La nature, un médicament ?

En Suède, on pratique  « la thérapie du paysage«  pour soigner les pathologies liées au stress (burn-out) et les suites d’AVC. Depuis 2002, des patients sont accueillis dans un « jardin de réadaptation » de 2.300 m2 au sein du campus universitaire d’Alnarp, près de Malmö, conçu par une équipe interdisciplinaire de paysagistes, psychologues et physiothérapeutes. 

« La thérapie est progressive. Le premier jour, le patient sera amené à observer le vent dans les arbres, à prendre conscience des bruits de la nature, le lendemain à préparer du thé avec des feuilles puis à faire des travaux de jardinage ou aller en forêt« , détaille la chercheuse Helena Mellqvist. 

Le tout remboursé par la Sécurité sociale du pays. 

« S’il y a un message à retenir, c’est que plus on est attentif au paysage, plus on est attentif aux autres et mieux tout le monde se porte finalement » Yves Michelin

1 réflexion au sujet de “Le bien-être est dans le pré”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s