BIO

LES LIPIDES…1

Les lipides sont essentiels dans le fonctionnement de notre organisme

 

Lipide vient du grec « lipos«  qui signifie « gras ». Les lipides sont donc des graisses indispensables pour notre organisme (ex: notre cerveau est constitué d’au moins 50 % de lipides). Ils jouissent d’une image très négative liée au rôle qu’elles exercent dans l’apparition de pathologies telles que les maladies cardiovasculaires, l’obésité, les maladies neurovasculaires…

 

RÔLE DES LIPIDES

Les lipides jouent un rôle très important dans notre organisme puisqu’ils permettent de fournir de l’énergie à notre organisme. Un gramme de graisses fournit 9 kilocalories, soit plus du double de ce que fournissent les protéines et les glucides.

Autre différence avec les protéines et les glucides : les lipides sont stockés dans notre organisme en quantité considérable (sous forme de « triglycérides »). Ces réserves permettent de fournir de l’énergie à notre organisme lors d’un effort de longue durée, lors d’un jeûne prolongé ou encore entre deux repas. Les lipides fournissent des acides gras essentiels.

Autres rôles , les lipides :

  • véhiculent des vitamines liposolubles (solubles dans les graisses, les huiles)  A,D,E et K
  • forment les membranes des cellules
  • participent également à la synthèse de certaines substances telles que les hormones

 

COMPOSITION DES LIPIDES

Les lipides sont formés d’acides gras. Trois acides gras s’unissent à une molécule de glycérol et forment un triglycéride. Les triglycérides représentent 95 à 99% des lipides

tri

Il existe 2 catégories d’acides gras :

  • Les acides gras saturés, auront surtout un rôle énergétique. Ils seront brûlés pour fournir de l’énergie, pour lutter contre le froid et pendant les efforts physiques prolongés. On les retrouve essentiellement dans les graisses animales (viandes grasses, charcuterie, fromage, beurre)  mais aussi dans certaines graisses végétales (huiles de palme ou de coco).

Leur structure est stable, ces graisses supportent très bien la cuisson sans se dégrader et se conservent bien sans s’oxyder.

Ces graisses saturées sont à consommer avec modération

 

  • Les acides gras insaturés, présents surtout dans les graisses végétales (huiles) et dans certaines graisses animales, les margarines et les poissons. Ils sont divisés en sous-catégories :

Les acides gras mono-insaturés, le plus connu est l’acide oléique ou oméga-9 que l’on trouve dans l’huile d’olive; Cet acide gras possède un effet protecteur vis-à-vis des maladies cardiovasculaires, diminue le cholestérol total et le LDL (mauvais cholestérol) et augmente le HDL (bon cholestérol). L’acide oléique se trouve aussi dans les huiles de colza ou de noix (bon rapport oméga 6/9) et dans les fruits oléagineux (noisettes, noix, amandes…)

Ces acides gras sont très stables, supportent bien la cuisson et se conservent          bien à température ambiante.

Ces graisses insaturées sont donc à consommer sans risque pour la santé

Les acides gras polyinsaturés sont essentiels : l’acide linoléique ou oméga-6  et dérivés, l’acide alpha-linolénique ou oméga-3, et dérivés EPA et DHA ( dans les poissons gras). Ils doivent nous être fournis quotidiennement par l’alimentation car l’organisme ne peut pas les fabriquer.

Cette structure est très fragile et s’abîme facilement en présence de l’air, de la chaleur ou de la lumière. Ces graisses rancissent vite.

Ces graisses insaturées sont à consommer sans risque pour la santé, mais attention à la conservation

Les acides gras hydrogénés (trans), proviennent de l’industrie alimentaire, sont contenus dans les huiles raffinées et les margarines. Ces graisses sont à éviter au maximum en raison de leurs effets néfastes sur le système cardiovasculaire.

Malgré les efforts de certains industriels et l’information  faite aux consommateurs, ces acides gras trans sont encore trop largement présents dans les viennoiseries, biscuits, pâtes à tartiner, chips, plats cuisinés…

Attention aux étiquettes mentionnant ; matières grasses hydrogénées, ce sont des acides gras trans ! 

Acides-gras

 

risque cardiovasculaire

vitalité végétale

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s