PHYTOTHERAPIE

Première de la classe : la consoude

Les conseils phyto-aromatiques de Laurence, Pharmacien Herboriste et ses Expertes

Première de la classe: la consoude (Symphytum officinale)

Plante des hommes des cavernes, préconisée par Dioscoride et Pline l’ancien, cette herbacée qui dresse ses longues tiges le long des fossés, à la lisière des bois, dans les mares et tous les lieux humides, est connue de nos jours pour ses actions cicatrisantes et réparatrices des plaies MAIS les scientifiques se sont penchés sur sa composition ET il en est ressorti qu’elle contient des alcaloïdes pouvant causer par voie orale des troubles hépatiques graves.

Si pendant près de 2000 ans, la consoude n’a tué personne, n’a engendré aucune pathologie hépatique dégénérative, on peut se poser des questions sur la résistance de l’homme moderne, mais appliquons le principe de précaution et voyons quelles sont les activités intéressantes et non toxiques de cette grande plante vivace.

Parties à utiliser: toute la plante, mais surtout la racine

Périodes de récolte:pour les…

View original post 290 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s